Les trucs de Mère Edith

21 mai 2013

Le bicarbonate de soude : c'est bon pour tout ! Et le coca en est plein, ce qui excuse ses autres défauts...

collection-bicarbonate_2

 

Le bicarbonate de soude, le remède souverain contre les aphtes et les mucites : pas mentionné dans ces articles, (que je vous conseille quand même de lire ! ) alors je l'ajoute...

http://www.e-sante.fr/bicarbonate-soude-ingredient-miracle-en-10-recettes/actualite/994?from_nl=ok

http://www.psychologies.com/Beaute/Image-de-soi/Soin-de-soi/Articles-et-Dossiers/Mes-petits-secrets-beaute-le-bicarbonate-de-soude

Les infirmières m'ont dit (ben oui, j'ai eu -entre autres soucis de santé - un cancer détecté le 6 mars dernier et j'ai commencé ma chimio jeudi dernier, je ne vous l'avais pas dit ?) qu'il y en a plein dans les boissons à base de cola...

Donc si vous êtes sujet à ces désagréments, (qui sont des effets secondaires prévisibles de ma bombe atomique perso): 

- en prévention, buvez-en, (pas trop quand même ! )

- en traitement faites des bains de bouche.
Dans ce dernier cas, procédez comme avec un bain de bouche normal : laissez poser, gargarisez et recrachez.


Et non, je n'ai pas d'actions chez les grands industriels de la branche, prenez la marque 1er prix, ça marche aussi.
Je fais juste profiter mes potes d'un truc sympa...et simple comme toujours avec la Mère-Edith qui fait son retour !

coca-cola-collection-3111-800x1117

 

Posté par Edith7714 à 14:20 - astuces &co - Commentaires [1]
Tags : , , , , , , ,

07 novembre 2011

Tagliatelles fraîches au saumon fumé

Un "must" familial : hyper simple, pas cher, rapide et délicieux !

saumon

Ingrédients :pour 4 personnes

  • 400 g de tagliatelles fraîches
  • 2 yaourts brassés (ou 3 bonnes c à s de crème fraiche allégée)
  • 2 cuillerées à café de fumet de Poisson en poudre
  • 2,5 l d'eau
  • 100 g de saumon fumé (du pas cher convient parfaitement)
  • 1 tomate
  • 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive
  • 2 échalotes
  • 10 brins de ciboulette
  • Jus de citron (facultatif, mais... hmm ! )

Préparation :

Dans un grand volume d'eau bouillante salée faites cuire les tagliatelles «al dente»
Coupez le saumon fumé en lamelles.
Incisez la peau de la tomate, plongez-la dans l'eau bouillante pendant quelques secondes, pelez-la et coupez-la en cubes.
Pelez et hachez les échalotes, lavez et ciselez la ciboulette.
Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle et faites revenir les échalotes pendant 2 à 3 minutes.
Ajoutez les cubes de tomates et le fumet.
Au terme de leur cuisson égouttez les tagliatelles versez-les dans la poêle avec le saumon, les yaourts et la ciboulette, (versez le jus de citron si vous aimez), mélangez bien et dégustez bien chaud !
Une petite variante pour ceux qui n'aiment pas le saumon fumé (ou juste pour changer) :
remplacer le saumon fumé par du saumon.. tout court, en darne ou en filet (comptez en 2), et cuisez-les 3 ou 4 mn au micro-ondes.

Yeux gonflés, fatigués ?

Donnez-leurs du thé !

 

Des cotons imbibés de thé froid sur les yeux, pendant 10 min, décongestionnent efficacement et enlèvent l'aspect "gonflé"

momoche des matins difficiles !théthé

Posté par Edith7714 à 19:51 - astuces &co - Commentaires [0]
Tags : , , , , , ,

Des condiments, pas des ballonnements !

 

coriandre

Contre les ballonnements après un (trop ?) bon repas, faites infuser un bouquet d'estragon ou de coriandre (30g) pendant 10 min, buvez-en après chaque repas et vous constaterez que votre ventre est moins ballonné.

estragon_article

Posté par Edith7714 à 19:08 - astuces &co - Commentaires [0]
Tags : , , , , , ,

02 novembre 2011

Le beurre de tomates de Margaux

Ayé, ma puce se lance en cuisine !

IMG_0515_2

Très bien d'ailleurs.
Hier soir, elle nous a fait un petit truc tout simple : des pommes de terre au four au beurre de tomates pour aqccompagner mon gigot aux flageolets.

Simple, pas (trop - juste le beurre) cher, facile, rapide et délicieux : la digne fifille de sa maman !

beurre_tomates

Il lui a fallu :

100 g de beurre environ (doux ou demi-sel, peu importe)
1 petite boîte de concentré de tomates (8 cuillères à café bien bombées)
de l'Origan
1 pointe de couteau de piment en poudre
1 peu d'ail en semoule
sel (attention si le beurre est déjà salé) et poivre du moulin

Elle s'y est mise environ 1 heure avant de dîner (juste après avoir enfourné les pommes de terre... pour environ 1 heure, ce qui tombe bien, non ?)

Elle avait déjà laissé le beurre se ramollir à température ambiante pour en faire une pommade (elle aurait pu le ramollir légèrement au micro-ondes, mais elle est plus prévoyante que sa mère...)

Dans un grand bol, elle a mélangé tous les ingrédients à la fourchette.

ça lui a pris 4 minutes, lavage du bol inclus !

Elle a mis le bol de beurre à la tomate au frigo jusqu'au moment de servir.

Je lui avais suggéré de le metttre dans la poche à douille pour faire plus joli, et bien présenté, mais elle a renoncé pour ne pas devoir laver la poche ensuite (je la reconnais bien là ! Flemmarde, mais efficace...)

J'ai servi le gigot et les flageolets, elle a sorti les pommes de terre du four (sans se brûler - dit la mère-poule Edith)

Et nous avons joyeusement tartiné les patates avec son beurre à la tomate ! Miam

En plus, ça se marie parfaitement avec les flageolets aussi, et la couleur rouge relève joliment le tout !gigot_agneau

 

 

 


01 novembre 2011

Mon frigo (Arthur) et moi....

On n'a pas tous chez soi le frigo intelligent et dernier cri qui régule au degré près la température pour chaque catégorie d'aliments !

Aussi est-il bon de (me) rappeler (à moi aussi ! )les grands principes d'une bonne conservation par le froid. Ni trop, ni trop peu…  suivez le guide !

 Arthur se fait bien vieux... Mais tant qu'il fonctionne, on s'en contentera !

 

Vos principaux ennemis :
la chaleur et le temps qui passe !
Quand ils sont réfrigérés correctement, les aliments restent frais plus longtemps et leur déperdition en nutriments est ralentie. Toutefois, pour mieux profiter de leur teneur en vitamines, consommez rapidement vos denrées fraîches.
Fruits et les légumes sont riches en vitamines fragiles à l'air, à la chaleur, à la lumière... et surtout sensibles au temps qui passe ! La vitamine C notamment s'altère relativement vite. L'idéal : faire vos provisions au fur et à mesure de votre consommation… ou congeler !


De haut en bas
chaque aliment à sa place

Les différentes zones à l'intérieur de votre réfrigérateur assurent des conditions optimales de conservation pour tous les types d'aliments.

Notez que selon les modèles,il fait plus froid en haut ou en bas, près du bac à légumes.
Fiez-vous donc aux indications du constructeur, rangez vos produits sans les entasser pour permettre à l'air de de bien circuler, et retenez ces grands principes :

La zone la plus froide : sa température doit impérativement se situer en 0 et 4° pour empêcher la prolifération de bactéries et bien conserver viandes et poissons crues, charcuteries, fromages frais et au lait cru.

La zone moins froide : elle convient pour les aliments moins vite périssables, tels que beurre, desserts lactés, fromages cuits, plats préparés et autres restes.

Le bac à légumes (8 à 12 °C) : placez-y vos aliments en évitant de les emballer hermétiquement. Assurez-vous simplement d'avoir éliminé les aliments gâtés.

La porte : elle accueille les aliments nécesstant une réfrigération légère (oeufs, moutarde, mayonnaise, condiments), ainsi que vos bouteilles (jus de fruits, lait….)


Fruits et légumes :
tout au frigo ?

LES FRUITS
La plupart des fruits (pommes, bananes, poires pêches, fruits exotiques…) gagnent à mûrir tranquillement à température ambiante. Quand ils sont parvenus à maturité, consommez-les ou prolongez de quelques jours leur conservation en les plaçant dans votre bac à légumes. Le raisin, la rhubarbe et les fruits rouges ont davantage intérêt à séjourner 2-3 jours dans votre bac si vous ne les dégustez pas tout de suite.


LES LEGUMES
La réfrigération s'impose plus largement pour bien conserver les légumes.
Seuls certains d'entre eux sont frileux : tomates et avocats préfèrent mûrir à température ambiante ; pommes de terre, oignons et ail se conservent mieux dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière ; les concombres se flétrissent moins dans un endroit frais à l'air libre...

En règle générale, il est toujours judicieux de sortir les fruits et fromages du réfrigérateur ½ heure avant de les servir.
Comme les fromages, ils retrouvent toute leur saveur à température ambiante.

Quelques conseils :

• Si au même moment, vous avez de trop nombreux fruits à  maturité : préférez la congélation à la réfrigération pour pouvoir les consommer plus tard.

• Ne congelez ou réfrigérez jamais un aliment tiède ou encore chaud.

• Ne laissez pas au réfrigérateur les boîtes de conserve entamées mais transvasez leur contenu dans un récipient en plastique, en verre ou porcelaine, avec leur couvercle ou recouverts d'un film alimentaire.

• Prenez soin de votre réfrigérateur : propre, dégivré régulièrement, suffisamment rempli pour ne pas "tourner à vide" et pourvu de joints bien étanches, il durera plus longtemps et consommera moins.

 

 

 

Merci à mon supermarché préféré pour ces judicieux conseils que j'ai empruntés sur son site... 38

Durée de réfrigération maximale recommandée :

Jusqu'à 2 mois : carottes
Jusqu'à 2-3 semaines : betteraves, carottes  nouvelles, céleri, chou
1 semaine : artichauts, aubergines, choux de  Bruxelles, courgettes, laitues poireaux, poivrons, pommes de terre nouvelles,  radis
6 jours : choux fleur, choux de Bruxelles 
4-5 jours : aubergines, brocolis, champignons,  haricots
2-3 jours : avocats, asperges, pois, épinards

19 octobre 2011

Que faire avec... 5 tomates très mures ? Un gaspacho "givré"

A l'heure où l'on rallume sa chaudière, une petite recette-fraîcheur facile et pas chère pour se souvenir des beaux étés !

On en profite pour liquider 5 tomates un peu oubliées dans leur compotier (un peu mais pas trop quand même, pas pourries ! ) et un peu de pain de mie qu'on n'a pas terminé au petit-déj !

Gaspacho_givr_

S'y prendre à l'avance car il faut 3 heures pour la congélation !

Ingrédients : (pour 8 personnes)

- 5 grosses tomates bien mûres
- 2 oignons doux
- 1 concombre
- 1 petit poivron rouge
- 5 tranches de pain de mie
- 25 cl d'eau
- 8 cl d'huile d'olive (2 c à soupe environ
- sel et poivre

- Quelques gouttes de tabasco (si on aime, facultatif)

Quelques tomates cerise et quelques brins de basilic ou de persil pour faire joli (facultatif aussi)

Préparation : (20 minutes environ) + congélation 3 heures

Réserver 8 ramequins au congélateur
Dans un saladier ou une boîte hermétique, couper en morceaux les légumes lavés et épluchés, ainsi que le pain de mie
Mélanger le reste des ingrédients avec les légumes et le pain de mie
Mixer l'ensemble pour obtenir un mélange lisse
Vérifier l'assaisonnement et rectifier si nécessaire, ajouter le tabasco ici si vous aimez.
Mettre le mélange obtenu au congélateur pour 3 heures

Grattez la surface du mélange de temps en temps (toutes les demi-heures environ) afin d'obtenir un granité.

Ou (astuce à ma façon car je n'aime pas "joquer" devant mon congélo)... laisser prendre 3 heures telquel, vous gratterez à la fouchette au moment de remplir les ramequins, ça vous laissera du temps pour aller faire son shopping ! )

Au bout des 3 heures, verser le granité dans les ramequins, décorer avec les tomates cerises coupées en 2 et la verdure

Votez pour mon blog !

Votez pour moi sur AF-Touch.com ! A partir du 1er novembre prochain.

Merci merci à tous mes lecteurs ! blogsculinaires2012

 

Voici le lien :http://www.aftouch-cuisine.com/contacts/concoursblogs.php

Posté par Edith7714 à 13:00 - Diverses élucubrations - Commentaires [0]
Tags : , , , ,

17 octobre 2011

Que faire avec... un reste de raclette ?

Un gratin de raclette ! photo_recette_gratin_de_pommes_de_terre_aux_deux_saumons

Une bonne petite recette que j'ai testée en famille.

Comme je prévois toujours trop, et que la raclette, c'est un plat roboratif, il reste toujours un peu de pommes de terre et un peu de fromage (voire du jambon blanc et de la charcuterie - le vin blanc, par contre, il n'en reste pas... Bizarre, non ?)

A faire avec un reste de raclette de la veille, ou de l'avant-veille, on a pas l'impresion de manger le même plat,

Accompagnez le d'une salade verte , pour un repas du soir, il est assez copieux.

Il vous faut:

Soit les restes de la raclette décrits ci-dessus, (pommes de terre déjà cuites, jambon blanc, fromage) soit à minima :

2 belles pommes de terre, (j'ai mis plus) à cuire au préalable (moi j'utilise l'autocuiseur)
1/2 barquette de lardons allumettes
6/8 Tranches fromage à raclette
Des champignons (frais, le reste qui traîne au frigo, ou en boîte)
2 oeufs (voire plus selon la quantité de pommes de terre, c'est vous qui voyez, ça doit ressembler à un gratin dauphinois en consistance).
De la crème fraîche (pareil que les œufs, vous voyez...pour 2 PDT, 2 bonnes cuillères)
Ciboulette ( j'ai mis du persil)
de  l’ail, des oignons émincés (facultatif)
du sel et du poivre.

 Préchauffez le four th 6

Cuisez les PDT à l'autocuiseur si nécessaire

Mettre dans un plat beurré les PDT coupées en rondelles , le jambon (ou les lardons), les champignons, le fromage coupé en lamelles
Puis battre les oeufs, la créme, sel, poivre, ciboulette ou persil.
Cuisson : th 6 20 à 30mn selon la quantité de PDT du plat.

Bon appétit

 

Cake au citron et pavot de Valérie

Encore ma copine Valérie, la pro des gâteaux qu'elle concocte le week-end et nous amène au bureau le lundi matin...
Valérie, tu nous manques, (et pas seulement pour tes gâteaux ! ) Remets-toi bien et prends soin de toi.

cake_citron_pavot

 

Ingrédients :

150 g d'amandes en poudre.
190 g de sucre.
200 g de beurre ramolli
4 œufs
1 c à soupe de zestes de citrons
140g de farine
1 c. à café de levure de boulanger
1/4 de c à café de sel
6 c à soupe de jus de citron
3 c à soupe de graines de pavot

Préparation :

préchauffer le four à 180 ° C
Beurrer et fariner un moule à cake
Battre le beurre, le sucre et la poudre d'amandes afin d'obtenir une pâte légère.
Ajouter à la pâte 1 œuf à la fois en remuant, puis les zestes de citron.
Tamiser la farine, la levure et le sel, ajouter au mélange précédent en alternant avec le jus de citron.
Ajouter les graines de pavot et mélanger le tout.
Verser dans le moule et faire cuire au four 40 mn.
A la fin de la cuisson, laisser refroidir et attendre 10 mn avant de démouler.

Posté par Edith7714 à 13:21 - Desserts - Commentaires [0]
Tags : , , , , , , ,